Une soirée à cœur et à corps

Cette année encore, le Festival des lycéens s’est produit au Parc des Expositions de Mâcon. Il a mobilisé des dizaines de bénévoles. Cette fête a été marquée par une vingtaine de prestations de chants et de danses sur scène, mais également par deux bagarres en marge du spectacle.

Des spectateurs tapant des pieds devant la réincarnation de Claude-François ! Voilà comment le Festival des lycéens a enflammé le public mâconnais. Organisé depuis 2006 par des lycéens et des adultes, sous forme de concerts en Saône-et-Loire, le festival reverse entièrement les bénéfices aux Restos du Cœur. Cet événement a été un véritable succès cette année encore puisque la soirée du samedi 2 avril dans la préfecture du département a rassemblé 2 500 personnes. Côté organisation : vingt-deux prestations se sont succédé devant le public mâconnais en l’espace de trois heures. Les spectateurs ont pu apprécier les performances vocales du groupe « le milord de Paris », le dynamisme et les pas de danse de « Nicolas et ses danseuses », les chorégraphies des « danseuses du Lam’ » ou encore le film des 1res option Cinéma – Audiovisuel du lycée Cassin retraçant l’histoire de la pauvreté en France.

Petits incidents alcoolisés

Deux incidents ont, cependant, entaché la sérénité de la soirée. En effet, un jeune de 17 ans, en état d’ébriété bien avancé, a agressé à deux reprises plusieurs personnes de la sécurité et du public en leur assénant plusieurs coups de pied et coups de poing. Un panneau annonçant le programme de la soirée a subi le même sort. Cette violence intempestive aura entraîné quelques blessures et surtout un état de choc des jeunes lycéens et des membres de l’association organisatrice.

Plus de 150 000 euros pour les Restos

Malgré tout, la jeunesse a su réaliser un festival de qualité où les talents de chacun ont pu s’exprimer tant sur le plan artistique avec les performances sur scène que sur le plan organisationnel avec la recherche de partenaires et d’aides financières provenant des Conseils de Vie Lycéenne (CVL) par exemple ou encore de la vente de boissons, sandwichs. Les 24 spectacles produits par les lycéens ont déjà permis de récolter 153 462 euros et cette somme peut encore grossir avec la dernière représentation de 2011 à l’Embarcadère de Montceau-Les-Mines.

Cette année encore, de nombreux repas ont été distribués par les bénévoles en Saône-et-Loire comme le précise Françoise Remondière, présidente départementale des Restaurants du Cœur sur la scène du spectacle. Durant la campagne hivernale, les lycéens ont apporté leur soutien grâce à cette tournée. N’oubliez pas, les Restos comptent toujours sur vous !

Photos : Macon.infos.com