euromedia-po-5

Une formation qui a du bon !

Le Master professionnel Euromédias de l’Université de Bourgogne à Dijon, délivre un diplôme à bac+5 permettant à des jeunes de se former au métier du journalisme et de la communication.

euromedia-po-185
Y accéder ?
P1290741
Catherine Chénier, directrice du Master Professionnel Euromédias

Il s’agit d’un Master 2 (2ème année de Master) accessible sur sélection, suite logique de la licence Infocom et du Master 1 Ingénierie des Métiers de l’Informations (présente sur le campus), dont sont issus la plupart des étudiants. Cependant, le Master s’ouvre aussi à des profils différents. La condition est que les candidats montrent compétences et appétence pour le monde des médias.
La sélection s’effectue d’abord sur dossier, puis au cours d’un entretien en présence de Catherine Chénier, directrice du Master Professionnel Euromédias depuis 2005. Elle confie « Tant que je serai là, ça restera de petite promo, car je n’ai pas vocation à les former pour être au chômage. On milite pour ça, on essaie de donner une formation de qualité et très concrète. »  Chaque année, une petite vingtaine d’étudiants intègrent le Master.

euromedia-po-112
Pierre-Louis Leseul sur le plateau du JT d’Euromédias lors de la journée Portes ouvertes de l’Université

Pierre-Louis Leseul a intégré le Master cette année. Après une licence LEA (Langues étrangères appliquées), une licence professionnelle Droits et Cogestion dans les administrations publiques et un Master 1 en Marketing et management international, il explique son choix : « Pour moi, Euromédias était une évidence. C’est un des rares Master où il ne faut pas passer de concours ou aller dans des écoles privées pour accéder au journalisme. Et puis le vrai intérêt de ce Master est qu’il est très professionnalisant. »

La formation ?

L’année se divise en deux temps : de septembre à février, les étudiants suivent la formation à l’Université. Ensuite, ils partent en stage dans le média de leur choix.

La formation dispense un enseignement majoritairement pratique. La théorie s’illustre par l’apprentissage de la relation presse, l’écriture journalistique, les cours de communication et les séminaires professionnels : elle représente à peine 20%  du programme des étudiants.

Catherine Chénier raconte : « L’atout d’Euromédias, c’est à la fois la pluridisciplinarité, et le fait que les étudiants aient une vraie compétence professionnelle. »

La plupart du temps, les étudiants sont donc sur le terrain.

Un campus spcil pour la journée Portes ouvertes : tirage à 50 000 de ce  8 pages qui racnte la Fac (Publication Bien public)« Nous avons beaucoup de projets concrets avec des partenaires : la rédaction des pages campus les jeudis dans le Bien Public, l’émission de radio « Médiapolis » animée par les étudiants sur Radio Campus toutes les semaines,  des commandes de vidéos de l’Athéneum, des commandes de vidéos événementielles avec le Crédit Mutuel… Grâce à ça, ils peuvent valider leurs compétences et ont un vrai portfolio de leurs réalisations à la sortie de la section » ajoute Catherine Chénier.

 Mise en pratique ?

Les étudiants du Master Euromédias ont été formés à l’écriture de chroniques, à la présentation télévisuelle, à faire des reportages et des interviews. Ils mettent leurs connaissances en pratique lors des portes ouvertes de l’Université de Bourgogne ce mercredi 4 février. Jérôme Berthaut, enseignant-chercheur à l’Université de Bourgogne à Euromédias, assiste les étudiants sur ce projet et raconte : « on utilise les journées portes ouvertes comme un événement pour faire travailler nos étudiants orientés vers le journalisme. »

euromedia-po-203
Le plateau du JT d’Euromédias le mercredi 4 février lors de la journée Portes ouvertes de l’Université

5 journaux télévisés, animés et réalisés par les étudiants, se succèdent. Les visiteurs peuvent à la fois assister au tournage de l’émission, et à la retransmission en live du journal télévisé dans le hall du bâtiment Lettres.

euromedia-po-10
Jérôme Berthaut, professeur à Euromédias , Stéphanie Grayot-Dirx vice-présidente de l’Université et le Recteur Denis Rolland qui sera un des invités du JT des Master 2 d’Euromédias lors de la journée Portes ouvertes de l’université le 4 février

« On arrive à les mettre dans des conditions professionnelles, ils apprennent à gérer la pression et à travailler avec les conditions du direct. C’est aussi l’occasion de tester de nouveau partenariat avec l’association  multimédia d’information Typo qui fournit du matériel et les compétences techniques audiovisuelles et le Clemi de l’académie Dijon, le service d’éducation aux médias du rectorat. », confie l’enseignant-chercheur Jérôme Berthaut.

euromedia-po-66
La régie audiovisuelle du plateau JT. Le studio appartient à Typo et au Clemi Dijon

Finalement, pas grand chose à envier aux écoles reconnues par la profession comme le CFPJ, l’ESJ, le CUEJ, les IUT de Tours, Bordeaux : Le Master Euromédias délivre un enseignement professionnel et de qualité. Il permet aux étudiants, à l’issue de la formation, d’avoir un réel bagage journalistique grâce à des compétences valorisées par la mise en pratique.

Site Euromédias, Université de Bourgogne

Diaporama des JT Euromédias lors des journées Portes ouvertes de l’Université de Bourgogne, le 4 février 2015