Une économie en pleine mutation

Le Vietnam n’est petit pion sur l’échiquier du capitalisme. Le « bébé tigre » deviendra-t-il grand ?

Le Vietnam n’est petit pion sur l’échiquier du capitalisme. Le « bébé tigre » deviendra-t-il grand ?

Officiellement, le Vietnam compte 6% de chômeurs, mais pour la Banque Mondiale et le FMI le taux de chômage avoisinerait les 20%. C’est dans les campagnes que le phénomène prend le plus d’ampleur : en milieu rural, s’engager dans l’armée apparaît comme une solution miracle pour les jeunes. Seulement en tant de paix, les petits soldats sont surtout employés pour la construction de routes, de ponts et de chemins de fer.

L’explosion du tourisme laisse présager une forte augmentation des emplois dans le secteur tertiaire. Certaines minorités ethniques vivant près de Sapa (montagnes au Nord du Vietnam) ouvrent déjà leurs portes aux touristes qui peuvent, pour quelques dongs dormir à même le sol au milieu d’une colonie de touristes… Espérons que le pays saura tirer profit de ce nouveau domaine d’activité tout en préservant sa richesse culturelle.