OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une bulle d’air frais, un hébergement insolite en Saône-et-Loire

Mi-avril, début d’ouverture des hébergements touristiques ! Tout est prêt ou presque prêt pour recevoir les touristes. Certains choisissent les hôtels, d’autres les chambres d’hôtes ou campings… Ils sont de plus en plus nombreux à rechercher le truc en plus, l’originalité, les hébergements insolites ! C’est le cas de la « Ferme de la Marlière » à Saint Vincent en Bresse. Zoom sur ces chambres d’hôtes atypiques, et ce lieu 100 % naturel, ou la vie devient simple et légère.

Depuis 3 ans, Hélène et Laurent Berger, sont les heureux OLYMPUS DIGITAL CAMERApropriétaires de ce lieu magique de plus de 7 hectares, à la fois naturel, bon enfant, et serein. Les touristes dorment dans des grandes tentes de trappeurs (5 tentes sont installées, composées de 4 couchages) aménagées de tables, chaises, vaisselle, réchaud… sans oublier le feu de camp traditionnel à l’extérieur. Les douches se trouvent dans un mobil-home à l’extérieur tout comme les toilettes sèches dans une cabane en bois.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALes groupes sont les bienvenus…et au réveil, c’est petit déjeuner naturel à la ferme ! La ferme propose également la table d’hôte ! Tous les plats sont préparés avec les produits de la ferme. Un moment convivial, de rencontres et d’échanges entre touristes et hôtes.

« Le choix des tentes de trappeurs était évident pour nous, c’était OLYMPUS DIGITAL CAMERAl’hébergement le plus cohérent avec la nature, en harmonie avec l’environnement » explique Hélène.

 

 

 Pour les amoureux des jardins et de la vie sauvage !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAHélène et Laurent, agriculteurs de métier, élèvent des poules, des pigeons, des agneaux d’herbes et des cochons… les vendent au kilo, en fromage de tête…Hélène, spécialisée en plantes médicinales fabrique également des sirops, tisanes, confitures, chutneys et vinaigres… La plupart des produits sont issus de l’agriculture biologique. Ces produits sont en vente directement à la ferme (dans leur boutique « La Tisanerie ») ou sur le marché de Chalon-sur-Saône (Boucicaut) le samedi matin (sur commande).

Au-delà de l’hébergement, c’est toute une façon de vivre que le OLYMPUS DIGITAL CAMERAtouriste découvre. Hélène confie : «  Notre clientèle est composée avant tout de couples d’amoureux entre 25 et 35 ans, venant de toute la France, mais nous avons aussi des plus vieux ! Nous n’amenons pas tout le confort, mais on amène l’art de vivre. Les gens reprennent contact avec la nature, source essentielle de vie. C’est avant tout une démarche de bien-être. Les clients parlent d’un lieu à part, où ils peuvent souffler et se déstresser. On se rend compte que le monde est stressé, que les gens ont besoin de ne rien faire pendant 2-3 jours. Tout le monde a besoin de se vider la tête. Vivre sans confort, sans électricité ni eau courante, ni télé, a un certain charme ! Cela oblige les gens à communiquer davantage ».

 Une nuit en tente de trappeur à la ferme, des animations, des produits naturels, des stages nature et spectacles… bouffée d’air frais à la « Ferme de la Marlière »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Hélène et Laurent ne s’arrêtent pas à cela… ils ont créé une association « Les amis de la Marlière », dans laquelle se regroupent de bons amis (14 membres et une dizaine de bénévoles), ayant l’envie de faire découvrir ce petit coin de Bresse par leur savoir-faire, à travers des stages, des spectacles, des portes ouvertes…Ils créent par exemple des chemins de randonnée, organisent des soirées musicales… De nombreux ateliers pour enfants sont organisés : fabrication de mangeoires pour oiseaux, observation de la vie des ânes… Il faut compter entre 5 à 25  euros par activité proposée.  Hélène propose également des stages de reconnaissance de plantes sauvages, et bien d’autres encore.

« Les membres et bénévoles de l’asso sont avant tout des amoureux de St Vincent qui sont fiers de faire découvrir leur village. Ils ont tous des métiers différents et importants pour l’association avec un lien commun : l’amour de la nature. C’est une belle équipe ! » explique Hélène.

Ils organisent également et régulièrement des week-ends à thèmes (fête des mères, reconnaissance des plantes sauvages…). A ne pas manquer : le 6 juillet 2014 : Fête de la Marlière pour tous ! Au programme : randonnées, ateliers… et bonne humeur !

« Nous vivons de notre lieu en harmonie totale. C’est beaucoup de OLYMPUS DIGITAL CAMERAtravail, mais j’en parle avec bonheur ! Le fait de travailler avec mon mari, c’est un bonheur partagé, nous avons des tâches différentes, il n’y a pas de problèmes » conclut Hélène.

 

Une façon de se dépayser tout en s’apaisant et s’amusant. La ferme s’est fait connaître via les smartbox et commence à se développer par bouche à oreille. Les 15 jours qui viennent, avec les vacances et jours fériés s’apparentent à un tourbillon selon Hélène et les réservations sont presque toutes bouclées jusqu’à juin. La saison s’annonce positive !

Pour plus d’informations sur les tarifs, les activités, l’adresse, consulter le site : http://www.fermedelamarliere.com

ou la page facebook : https://www.facebook.com/pages/Les-Amis-de-la-Marli%C3%A8re/149371385218281?ref=hl