Una serie di dedizione

Certes Chalon n’ est pas Angoulême avec son célèbre festival de la BD. Mais dans la ville de Niépce, la bande dessinée commence, quand même, à faire sa place dans la vie de la cité. A cela, 3 cartes maîtresses : des dédicaces – celles, en novembre des « Italiens » Simona Mogavino ( BD Aliénor ) et Alessio Lapo ( Cagliostro ) -, une association, celle du Festival de Saint Rémy et une librairie spécialisée dans le domaine, l’Antre des bulles.

Une association de bandes dessinées
Intérieur de la librairie l'Antre des Bulles
Intérieur de la librairie l’Antre des Bulles

L’association du festival de Saint Rémy organise chaque année depuis sa création un évènement qui réunit environ 40 auteurs de bandes dessinées et de livres jeunesse. La quatrième édition se déroulera dans ce village le 17 et 18 janvier 2015. Pour aider son financement, l’association met en place différentes actions telles que des marchés aux puces et des séries de dédicaces dans les librairies participantes, comme ce mercredi 5 novembre à l’Antre des bulles. Les adhérents ont donc choisi de nous faire découvrir ces deux auteurs Italiens rencontrés lors d’un précédemment festival de bandes dessinées. Ainsi, ce sont ces différents membres qui ont pris en charge Simona Mogavino et Alessio Lapo durant cette semaine de dédicaces à travers la Bourgogne.

Une antre pas comme les autres

DSCF7797Florent Bouteillon gérant de la libraire l’Antre des bulles a gentiment et résolument choisi d’accueillir ces deux scénaristes. Passionné de bandes dessinées depuis son enfance il a décidé après des études d’économie-gestion et de sociologie d’ouvrir sa propre librairie indépendante. Il a repris anciennement Point Bulles et a ouvert en mai 2012.
Il a fait le choix de faire partie du réseau Canal BD. C’est un réseau d’indépendance et d’entre aide qui regroupe une centaine de librairies spécialisées dans la bande dessinée en France, mais aussi dans d’autres pays.

C’est le principe d’indépendance qui plaît à notre libraire ce qui lui donne la possibilité de choisir ses propres articles. L’association de ces différentes librairies permet aussi d’avoir un poids plus important lors de négociations avec les éditeurs et de soutenir les plus petites librairies qui peuvent parfois être en difficultés. Se spécialisée en tant que libraire reste une entreprise assez rentable. Ces librairies spécialisées se développent de plus en plus en partie due à l’expansion du manga qui attire de nouveaux clients. La bande dessinée reste quelque chose d’universel, mais avec une clientèle spécifique. Les formats sont très différents ainsi que les thématiques ce qui permet de répondre aux attentes d’une tranche d’âge assez vaste. Florent Bouteillon nous décrit un milieu très sympathique avec des personnalités modestes. Une cliente régulièrement nous renvoie que c’est un milieu vraiment merveilleux. Habituée des bandes dessinées, elle aussi a été conquise par les mangas et les a adoptés après avoir été quelque peu réticente. Un autre nous confie venir toutes les semaines depuis un an, il aime beaucoup l’ambiance des lieux.

I due autori
Simona Mogavino et à gauche son mari Alessio Lapo, scénariste de la bande dessinée Cagliostro
Simona Mogavino et à gauche son mari Alessio Lapo, scénariste de la bande dessinée Cagliostro

Simona Mogavino et son mari Alessio Lapo se sont installés à l’Antre des bulles avec un peu de retard, mais dans la bonne humeur. Ils ont entamé une après-midi de dédicaces crayon de papiers et pinceaux à la main. Simona Mogavino est venu présenter sa série les reines de sang sur Aliénor d’Aquitaine. Avant de se lancer dans la bande dessinée, elle était restauratrice de monuments anciens jusqu’au jour où elle chute et se retrouve coincée à son domicile. Elle découvre par le biais de sa belle mère la biographie d’Aliénor d’Aquitaine qui fut Reine de France puis Reine d’Angleterre. Passionnée, elle décide d’en écrire un scénario. Pour le moment, trois tomes sont parus, mais d’autres restent à venir. C’est le sourire aux lèvres qu’elle appose ses couleurs aux personnages dans le terme des dédicaces. Une cliente assidue nous confie qu’elle a découvert quelque mois auparavant Aliénor par pur hasard en se promenant dans la librairie. Elle est tombée sous le charme du personnage principal et adore la thématique de cette bande dessinée. Un autre client nous apprend qu’il attend avec impatience la sortie du deuxième cycle.

Aliénor Cagliostro
Aliénor
Cagliostro

Alessio Lapo nous présente son dernier titre Cagliostro publié chez Delcourt. Passionné très tôt par le dessin, il s’est lancé dans la bande dessinée et compte désormais plusieurs séries à son actif. Il est par ailleurs diplômé de l’école de bandes dessinées de Milan. Cagliostro nous invite à voyager au cœur des jardins du château de Versailles où une modiste de la Reine Marie Antoinette est retrouvée morte. Le compte de Cagliostro, mage réputée enquête sur ce décès.
Après avoir dédicacé de nombreuses bandes dessinées, les deux auteurs se sont retrouvés pour un bon repas italien chez un membre de l’association du festival de Saint Rémy, à savourer !

Avec Leana Bert