OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un vernissage de qualité… tant artistique que généreux !

Le vernissage de 3 artistes, à la Galerie Pictoris, 20 rue d’Autun, à Chalon sur Saône,  a eu lieu ce vendredi 23 mai à 18 h 30. Un vernissage généreux en petits fours et ambiance plus que conviviale, offerts par la maison, comme a son habitude. En plus de ces œuvres exposées jusqu’au 1er juin prochain, Annie Thénot, présidente de l’association Arts’ Réfléchir, gérante de la galerie, rend hommage à son fils Cédric Thenot et ses œuvres célèbres.

Marika, artiste peintre amateur, a sélectionné ses œuvres les plus

Patricia Piana, Florent Manier, Marika, ToCa2
Patricia Piana, Florent Manier, Marika, ToCa2

ethniques pour correspondre au thème de l’exposition.  Le dessin et la peinture ont ponctué sa vie artistique de façon irrégulière comme autant de façons de s’évader. De longs moments d’inactivité artistique succédaient à des périodes de frénésie créatrice. Quelques années dans des écoles d’art : stage de décoration au centre Grégoire de Tours à Paris, école d’architecture intérieure Jean Cottin à Lyon, et EMA à Chalon, l’ont aidé à se révéler.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAElle a trouvé dans l’art le moyen d’exprimer l’indicible, de déverser ce trop-plein d’énergie longtemps enfouie. La couleur (plutôt chaude), au gré de ses humeurs, reflète son état d’âme du moment. Marika touche à tout, elle utilise différentes techniques (crayon, encre, fusain, acrylique…) et peint dans différents styles (figuratif, abstrait, impressionnisme, expressionnisme…), voilà la raison pour laquelle, elle nomme l’ensemble de ses œuvres d’un terme général : « Éclectisme » ! Inspirée par la Bretagne sauvage, notamment l’océan, on retrouve dans certaines de ses œuvres l’influence de Georges Laporte, qui a, comme elle, habité à Chalon. La peinture représente pour elle une évasion, qu’elle qualifie même de « sophrologie picturale» !

Un vernissage familial

Peinture de ToCa2
Peinture de ToCa2

L’exposition du 19 mai au 1er juin dans cette galerie lui tient à cœur, car elle l’a fait en famille. En effet son fils et sa belle-fille exposent ainsi qu’une amie proche. Elle confie : « Je suis très fière. C’est ma première exposition ! En peignant, jamais je n’aurai imaginé exposer un jour… Mon fils m’a poussé… On est tous réunis, je suis très heureuse de ce moment partagé ensemble ! ».

Son fils et sa belle-fils, Tone.R et Carine, signent leurs œuvres communes d’un OLYMPUS DIGITAL CAMERAseul terme : « ToCa2 ». Ils exposent des peintures ethniques originales, aux couleurs chaudes. « C’est un mélange de graff et de peintures anciennes, notamment aborigènes. Tout est fait à la bombe et aux marqueurs. On réalise les tableaux ensemble. Parfois on discute avant de nos idées, et parfois on suit seulement notre instinct. On utilise souvent les couleurs orange et rose et le contraste noir/rouge ». Tone.R peint depuis 10 ans et depuis 6 mois seulement, il s’est lancé dans la réalisation de ses tableaux communs avec sa compagne. Ils mélangent ainsi leurs inspirations.

Leur style leur tient à cœur, notamment ce mélange d’ancien et de techniques nouvelles. Le style aborigène sera peut-être substitué à des motifs aztèques ou africains, mais l’idée de base reste la même. Prochainement, ils se mettront, tous deux aux pochoirs, sur t-shirts ou commandes particulières, en gardant le même style.

Une installation originale à l’étage

Installation de Patricia Piana
Installation de Patricia Piana

Quant à Patricia Piana, l’amie de la famille, ce ne sont pas des œuvres qu’elle propose, met une installation particulière à l’étage de la galerie, intitulée « Humanity Bella », un parcours dans lequel les spectateurs deviennent acteurs. Elle explique : « C’est une réflexion sur l’humanité, une proposition interactive à caractère sensorielle et émotive. Dans une ambiance surréaliste, les spectateurs utiliseront tous leurs sens ».

Dans ce cabinet de curiosité de 18m2, à l’ambiance surréaliste, on

Installation de Patricia Piana
Installation de Patricia Piana

découvre des photographies, une horloge, un tableau, un fil à linge, des madeleines et corps nus en argile… autant d’éléments, articulés par les spectateurs, en se laissant guidés par la voix… Elle ajoute : « À la base, je fais du théâtre, comme c’est de plus en plus difficile d’en vivre, je me suis lancée dans ces installations. Je travaille beaucoup sur nos émotions et leurs subtilités. Ça me vient du théâtre… je mets ça dans un univers plastique. Je voulais mettre en scène le public. J’ai travaillé avec des plasticiens étant jeune, avant de m’accomplir dans le théâtre. J’ai mis en application toutes mes connaissances dans la réalisation de cette installation ».

Florent Manier, de la société ISL, spécialiste LED/Audiovisuel(installation, location, prestation)a  aidé Patricia, dans son installation… et celle-ci a durée 4 jours !

Le prochain projet de Patricia sera de faire du public de vraies stars ! Un projet qu’elle présentera au Réservoir de St Marcel, en octobre prochain !

L’exposition a lieu 7/7 jours, de 11 h à 19 h, sans interruption, jusqu’au 1er juin ! Le vernissage a accueilli de nombreux amis des artistes, quelques curieux ou passionnés de l’art… tous, sans exception, témoigneront d’un excellent vernissage, ou petits fours à volonté, joie, émerveillement et partage étaient au rendez-vous.