Un retour aux sources pour une dédicace, de qualité !

P1290604 (Copier)Fred Bernard, né à Savigny les Beaune, auteur d’albums jeunesse et bandes dessinées, a dédicacé sa dernière bande dessinée « Chroniques de la Vigne », à l’Antre des Bulles à Chalon-sur-Saône, samedi 19 octobre. Un recueil des conversations avec son grand-père vigneron et quelques collègues de ce dernier, rempli d’anecdotes tournées avec humour, illustré par de beaux paysages viticoles.

video-icone-7497-96_resized Voir le reportage vidéo

La bande dessinée a déjà reçu un premier prix au Clos Vougeot : le prix Livres en Vignes 2013. Fred Bernard a commencé l’écriture de bandes dessinées à l’âge de 33 ans.P1290606 (Copier) Attaché à son patrimoine et à sa famille, toutes ces bandes dessinées ont une approche de la vigne, mais cette dernière est spécifique, il explique : « Il y a des vignes dans tous mes livres. Ici, j’aborde le thème frontalement via toutes les conversations avec mon grand-père, histoires que je connais par cœur, que j’ai entendu de sa bouche et des celles de ses amis de Savigny les Beaune ». En effet elle est très différente des autres bandes dessinées fictives et non biographiques.

Le travail a été un peu complexe, il avoue : « L’exercice était compliqué à mettre en place, en page et en scène. Ce sont des ensembles de petites scénettes, d’anecdotes que j’ai écrit très vite, car je les connais par cœur. Tout était imperméable, l’éditeur m’a aidé à faire un choix, j’ai fait un tri radical ».

Une bande dessinée universelle, un patrimoine bien retranscrit

P1290600 (Copier)Il a voulu abandonner ces terres pour explorer d’autres horizons, mais après de nombreuses années, il garde en tête ses souvenirs d’enfance et reste attaché à son patrimoine viticole qui l’amuse, il confie : « J’ai raconté des tas de choses que ce qui se raconte entre vignerons. Le monde de la vigne n’est pas simple, il y a les affaires entre vignerons, c’est un peu Dallas, que ce soit par rapport avec les familles ou au vin. Moi j’en parle avec humour, je suis hors jeu, je ne suis pas vigneron ! »

Le thème assez récurant, a fait peur à Fred Bernard et à sa maison d’édition, mais sa manière de raconter, et de transmettre ce patrimoine, si différente des autres, en a fait une BD à part.

Quant à son dessin, il ajoute : « J’ai un dessin assez simple qui évoque plus qu’il ne détaille, assez frais où l’on suit les saisons, les reliefs. Les dessins ont été faits de partout, car je les ai en tête, ils ne sont pas photographiques ».

Une relation très proche avec son grand-père, un personnage charismatique  et très drôle !

Son grand-père, n’y tenait pas particulièrement au départ, ne voyant rien d’exceptionnel à raconter sur sa vie, Fred Bernard a dû persévérer pendant de longues années P1290607 (Copier)pour avoir les anecdotes. Il est aujourd’hui, très ému et fier de son petit-fils.

Les personnes venues pour la dédicace sont heureuses d’avoir rencontré l’auteur et touchées par sa simplicité et son naturel. Florent, confie : « Je suis intéressé par la vigne depuis quelques années. Je ne suis pas originaire d’ici, la Bourgogne, c’est le vin, la vigne ! J’habite à Givry, village viticole, et la BD reflète l’ambiance typique de ces villages. La rencontre avec l’auteur était un moment intense, un moment rare de partage de passion ». Puis au tour de Pascal de rencontrer l’auteur, suite à la dédicace, il affirme : « C’est un témoignage du patrimoine, de son histoire de famille, c’est ce qui m’intéresse ». Jean-Pascal, quant à lui, déclare avec émotion : « J’aime les couleurs, la représentation de ce que l’on voit dans la région, l’idée du dialogue avec son grand-père. Il explique ce qu’il a vécu et a su le retranscrire en BD. Je suis un fan ! Avoir le contact avec l’auteur et le voir créer devant vous… j’ai eu un moment privilégié avec lui. Ça m’a donné un visage sur l’auteur, d’autres sensations, des souvenirs… ».

P1290610 (Copier)Pour sa deuxième séance de dédicace à Chalon, l’auteur est ravi de rencontrer ses lecteurs et prend le temps de dessiner son grand-père en dédicace et de partager un moment d’échange exclusif avec chacun d’entre eux, en évoquant d’autres anecdotes, son parcours, sa vie, en prenant le soin de garder une proximité particulière avec le lecteur… La veille à Beaune, les prochains jours aux quatre coins de la France, sa tournée en France, ne fait que commencer !

Florent, gérant du magasin a mis en place cette 2e dédicace depuis qu’il gère la boutique. Il aimerait en organiser davantage, idéalement 5 par an. Passionné des bandes dessinées, il donne son avis sur « Chroniques de la Vigne » : « C’est différent des fictions précédentes, mais il y a toujours des éléments de sa vie dans ses textes… J’ai beaucoup aimé, c’est très humain. Il y a une approche de la vie d’un vigneron avec passion et une ambiance familiale ».