Archives par mot-clé : musique

Manon, graine d’artiste

Manon a 15  ans. Elle est en seconde au lycée Niépce de Chalon en sciences et technologies de laboratoire (STL). Pour l’instant rien de très extraordinaire, même si les filles sont peu nombreuses dans ce lycée technologique.. Cette jeune fille, très dynamique, partage sont temps entre le lycée et le conservatoire où elle apprend la guitare et le théâtre, sans oublier le piano et le dessin…

Cormatin et Cluny festivaliers

C’est à deux festivals que le célèbre trompettiste international Guy Trouvon nous convie, de nouveau, cet été à Cormatin et Cluny (71). Ces deux festivals, dont Guy Trouvon est le président, ont en commun, bien sûr, la musique classique.

Le programme du Festival "Guitares en Cormatinois"Le plus jeune, celui de Guitares en Cormatinois, fête ses 11 ans. Il a été créé par Guy Trouvon en hommage à sa défunte femme, guitariste de renom, trop tôt disparue. Guitare donc, mais pas que cela dans les 5 concerts proposés du 23 juin au 21 juillet : Guitare et bandonéon en l’honneur du tango, guitare et flûte avec deux jeunes interprètes virtuoses, guitare et violon pour du classique au jazz, guitare et piano pour un moment romantique et guitare seule pour un temps fantaisie. Ces concerts se déroulent presque dans l’intimité… la guitare « n’ayant pas besoin d’un terrain de foot » à l’église de Chazelle… 110 places seulement, n’hésitez passa réserver (03 85 50 19 06 et 06 43 66 56 37)

cluny-web-1980Le deuxième festival « Les grandes heures de Cluny » a été créé il y a 46 ans et est l’un des 5 festivals des grands crus de Bourgogne. Guy Trouvon y a participé en tant que trompettiste il y a 43 ans avant d’accompagner comme président, le vieux monsieur. Outre une musique très diverse (baroque, symphonique, contemporaine… mais sans guitare… !), des dégustations de vin de Bourgogne seront offertes par les Vignerons de Viré, Prissé, Buxy… La ville de Cluny offrira un concert gratuit avec l’harmonie de l’armée de l’air dans les jardins de l’abbaye le 19 juillet. À noter un concert gratuit, le 21 juin, en direction des scolaires avec deux très jeunes artistes de 14 et 15 ans, trompettiste et pianiste. On pourra les entendre aussi le 22 juin au farinier des moines de l’abbaye, en présence de Philippe Lodeon, de France Inter et de France Musique qui présentera les 5 festivals des Grands crus. Réservations : 03 85 59 16 79

Des tarifs bas (de 8 à 20 €) parce que « tout le monde mérite la musique », une envie de séduire un public jeune pour qu’il retrouve le chemin du bonheur, du rêve, du romantisme, du travail sur soi, au-delà des différents écrans, sont deux autres caractéristiques de ces deux festivals d’été.

Guy Trouvon appelle à quitter cette religion, omniprésente, actuelle de l’argent pour celle de la sensibilité, de l’émotion, d’un esprit sain dans un corps sain, du vivre ensemble. La musique vivante est là pour cela. Ne manquez pas ces grands moments… d’humanité.


Voir le programme

Voir des éléments pris sur les 2 sites du festival

Voir l’interview « Guy Touvron en ballade » que le trompettiste  a donné à Typo sur son parcours

Continuer la lecture de Cormatin et Cluny festivaliers

Commissaire Juve

Composé d’une bande de copains, Commissaire Juve est un groupe rock au sens primal du terme. Ce quatuor tournusien (71) distille une musique à l’état brut portée par des textes à la fois poétiques et subversifs. Commissaire Juve c’est un mélange des genres (punk, reggae, rock’n’roll…) qui s’est fait un nom dans la région et enchaîne désormais les dates dans la France entière sans oublier ses racines bourguignonnes où le groupe se produit régulièrement.

Jean-Philippe Gonot nous en dit plus sur le groupe tournusien

Plus d’information sur le site Internet de Commissaire juve : http://www.commissairejuve.com/

Moments de Symphonie d’archives

Les 20 et 21 octobre 2012, l’auditorium du Conservatoire à rayonnement Régional du grand Chalon vit un moment historique : réunir sur sa scène de l’auditorium les 4 plus vieilles sociétés musicales chalonnaises : L’Harmonie municipale, La Vaillante, Chalon Estudiantina et la Lyre Bourguignonne. Les 3 concerts (L’Harmonie et la Vaillante ont joué ensemble) « Symphonie d’archives, la musique s’expose » sont organisés par les Archives municipales de Chalon-sur-Saône. En parallèle à ces prestations, les archives organisent, dans ses locaux, du 17 octobre au 14 décembre 2012 une exposition sur les 4 sociétés en autres. Retrouvez les moments vidéos musicaux de ces concerts. Continuer la lecture de Moments de Symphonie d’archives

Chalon Estudiantina

Daniel Bourgeon, président de Chalon Estudiantina, et Annie France Burdin  présentent leur association musicale. Tous deux, comme leurs collègues sont mandolinistes. Ils pratiquent la mandole et la mandoline, des instruments à cordes proches du violon, descendant du luth, comme la guitare. De drôles d’instruments à la caisse de résonance développée et au son voluptueux. Retour sur l’histoire de l’association avec les deux passionnés, et zoom sur l’école de musique Chalon Estudiantina créée 1936. Alors qu’on compte seulement une soixantaine d’orchestres de mandolines en France, dont un seul en Bourgogne, Chalon Estudiantina, l’apprentissage de ces instruments souffre et c’est ainsi que différents ateliers sont organisés cette année au Conservatoire de musique de Chalon-sur-Saône pour sensibiliser les élèves à la mandoline.

Pour aller plus loin : http://chalonestudiantina.blogspot.fr/

Voir aussi les émissions et plateaux vidéo

Harmonie municipale

L’Harmonie a été créée par un groupe d’amis musiciens amateurs en 1807. Elle devient municipale en 1982. A ce titre, elle assure la partie musicale des cérémonies officielles organisées par la municipalité. Elle comprend un orchestre d’harmonie de 45 musiciens dirigé par Daniel Coulon, d’un orchestre de batterie fanfare composée de 30 musiciens. L’harmonie municipale de Chalon a sa propre école de musique (Batterie, tambour, trompette, cor, cornet, trombone, tuba, clairon, saxophone, clarinette, flûte…).

www.harmonie-chalon.com

Quand le gamelan chante… Bali se découvre

Les gongs retentissent. Le son grave des jegog, des calung et des penyacah envahit la salle, accompagné par les kendang qui battent le tempo. Puis au dessus s’élève la mélodie, jouée par l’ougal, les pomade, les kantilan et le réong. Et voilà le gamelan qui se met en route. Continuer la lecture de Quand le gamelan chante… Bali se découvre

Le Bonheur de ce que l’on sème

C’est le vendredi 17 octobre à Montceau-les-Mines, à l’occasion du festival Tango Swing et Bretelles que nous avons rencontré Guizmo, chanteur et musicien de Tryo, peu avant le concert du groupe. Celui-ci nous a retracé leur cheminement jusqu’à la parution de « Ce que l’on sème », leur dernier album.

Continuer la lecture de Le Bonheur de ce que l’on sème

Hoba Hoba Spirit : «Une histoire banale dans un contexte pas banal»

Hoba Hoba Spirit est né 1998, dans un pub marocain. À l’appel du public, ce groupe amateur s’est peu à peu professionnalisé. Quatre albums et quarante chansons plus tard, il écume les festivals marocains autant qu’étrangers. Récit d’une aventure hors du commun.

Continuer la lecture de Hoba Hoba Spirit : «Une histoire banale dans un contexte pas banal»

Ahmed Tandjaoui, bouillon de culture

Après quarante années passées en France, Ahmed Tandjaoui explique son parcours dans le monde de la culture qu’il côtoie depuis ses 14 ans. Parmi les créateurs de la « Fête de la musique » en France et de « Musique Ado », il est aujourd’hui le directeur des festivals de Marrakech et met tout en œuvre pour concilier culture traditionnelle et moderne.

Continuer la lecture de Ahmed Tandjaoui, bouillon de culture