sapadstgermainb-25

Sapad, et l’école continue

Page 3

Montchanin – Georgia, petite file de 8 ans, a été diagnostiquée depuis l’âge de 4 mois d’une maladie génétique du sang , la thalassémie majeure.  Elle vient de subir une greffe de moelle osseuse.  En février 2014, le SAPAD équipe le domicile de la petite fille et sa classe de CE1, d’une visioconférence. L’école continue…

Une réflexion au sujet de « Sapad, et l’école continue »

  1. Bravo pour votre initiative. Les enfants malades aussi ont le droit d’étudier. Ce sont surtout ces enfants-là même qui ont soif de connaissance et qui font plus d’efforts pour réussir leur parcours scolaire.

Les commentaires sont fermés.