« Regardons la réalité en farce ! »

Le spectacle « La tempête Opus 2 » (compagnie IN), mis en place par Karim Sebbar, est représenté sur l’esplanade centre nautique. 5 portes, 5 pendules, 5 costards, des aboiements en pleine réunion donnent le ton du spectacle. « Crédit, dette, banque, argent : un système bloqué, c’est purement mécanique ! ». Né en 2012, durant les élections présidentielles, « La tempête Opus 2 », tempête principalement financière est bien réelle et fortement illustrée dans ce spectacle. Elle reflète le contexte économique en difficulté, accusant les banques et les gouvernements de cette dévastation représentée.