Le groupe : élèves, enseignants, guide, Placide, CRB

Paris médiatique pour les journalistes d’Autograph’

Avec leur journal « Autograph’», 7 élèves du lycée Camille du Gast de Chalon ont remporté le 1er prix du concours de presse écrite organisé par la Région, le Petit Journal des lycéens bourguignons. La récompense est une visite guidée des lieux mythiques de la presse à Paris le lundi 18 mai, en compagnie du dessinateur de presse Placide, parrain du concours.

Les photos (180)
Bientôt le reportage vidéo

Siège de l"ancien journal "La France" puis de l'"Aurore"
Siège de l »ancien journal « La France » puis de l' »Aurore »

Accompagnés de leurs professeurs, des représentants de la Région Bourgogne et du CLEMI, Baptiste, Nicolas, Nelson, Joris, Lucas, Aymeric et Anthony ont retrouvé à la gare de Lyon le dessinateur, pour débuter cette journée de découvertes : d’abord la Tour Eiffel d’où furent transmises les premières émissions de radio puis une déambulation dans le 1er et 2nd arrondissements qui ont vu naître la presse écrite au XIXe siècle.

Aurore, Le Siécle, Figaro, L’Humanité… L’AFP
Le groupe : élèves, enseignants, CRB, place de la Bourse, devant les locaux de l'AFP
Le groupe : élèves, enseignants, CRB, place de la Bourse, devant les locaux de l’AFP

Les élèves ont voyagé dans l’histoire des journaux disparus comme « L’Aurore » qui publia l’illustre « J’accuse » d’Émile Zola en 1898, « le Temps » ou encore « le Siècle » dont le bâtiment abrite désormais le Tribunal de Grande Instance de Paris et de la célèbre Brigade financière.

Rue des Italiens, ancien siège du journal "le Siècle" puis du journal "le Monde"
Rue des Italiens, ancien siège du journal « le Siècle » puis du journal « le Monde »

La balade, guidée par Marc Carpentier, a été l’occasion de passer devant le café du Croissant où Jean Jaurès, « directeur politique » de l’« Humanité » fut assassiné en 1914, avant d’arriver au siège de l’AFP (Agence France Presse) où les élèves ont été accueillis par Sophie Wronecki, responsable de la communication, pour une visite des différents services de l’agence. Ils ont été surpris de l’activité ininterrompue des journalistes qui se relayent 24h/24h, 7j/7 depuis des décennies pour produire chaque jour 5 000 dépêches, 3 000 photos et 200 vidéos !

Un Placide croquant
Placide a croqué le groupe, les lieux tout au long du circuit
Placide a croqué le groupe, les lieux tout au long du circuit

Cette journée a permis de réfléchir à la notion de liberté de la presse de 1881 (année de promulgation de la loi sur la liberté de la presse) à nos jours. Cette réflexion avait une résonance particulière du fait de la présence de Placide, dessinateur de presse, au lendemain des attentats de janvier 2015.

Magali Dambrin, profeseur documentaliste au lycée Camille du Gast et Anne Rouzier / Clemi