Ouverture du 1er Quartier de Lune 2014 !

OLYMPUS DIGITAL CAMERAUn avant goût de Chalon dans la Rue dès aujourd’hui ! Du 9 au 12 avril, dans le quartier des Aubépins à Chalon-sur-Saône, place au Quartier de Lune et ses 8 compagnies et 24 représentations ! Un mini-festival attendu en ce début de printemps, et quelle chance… entièrement
gratuit !

La 6e édition de ce mini festival, organisé par l’Abattoir, Centre National des arts de la rue en partenariat avec la Maison de Quartier des Aubépins, les établissements scolaires et quelques habitants investis dans le quartier, séduit toujours autant le grand public.

Spectacle : Les Chiennes Nationales, La vie devant soi
Spectacle : Les Chiennes Nationales, La vie devant soi

Que ce soit du théâtre de rue, des jongleries décalées burlesques, des déambulations, de la danse, du cirque acrobatique… articulés en osier, en casseroles, en mouvement, en chant et en rire… petits et grands auront un choix diversifié. Un mini parc d’attraction de la casserole, intitulé « Casrolparc » est mis en place par la compagnie DUT, Jacqueline Cornut, artiste décalée sait mettre l’ambiance par sa joie et bonne humeur. « Les chiennes nationales », « Réverbère », « Mastoc Production », « Metalovoice », « La Main S’Affaire », autant de compagnies, toutes aussi originales les unes que les autres, représentant des disciplines et univers différents !

Jacqueline Cornut, toujours présente pour vous aider !

Zoé Poliart, dans le personnage de Jacqueline Cornut ou Mme Loyale

Jacqueline Cornut, géolocalisatrice un brin décalée
Jacqueline Cornut, géolocalisatrice un brin décalée

est présente pendant les 4 jours de festivals pour guider les visiteurs. Elle explique son rôle : « Je suis la flèche ! Je peux tout faire : danser, chanter… Rien n’est impossible, j’improvise ! Mon but c’est de rencontrer les gens et être en décalage avec la réalité ! ». Vivant à Torpes, en Saône et Loire depuis peu, elle continue de jouer en Belgique (son pays natal) dans une fanfare nommée « Donfiasko » et également dans un spectacle de magie burlesque « Rudy et Adriène ». Elle ajoute : « Je suis venue de nombreuses fois au Quartier de Lune en tant que visiteuse, et cette année, j’ai postulé ! Je me suis mise dans le rôle de Jacqueline Cornut, rôle que j’ai déjà dans la fanfare. Mais ici je ne fais pas d’exploits comme les autres artistes du festival. Je suis juste présente pour accompagner et faire rire les gens. L’important dans ce métier, c’est avant tout la rencontre ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERACet après-midi et samedi après-midi, la ludothèque du Centre Socio-culturel de St Marcel propose des ateliers jeux. De nombreux jeux en bois sont à essayer ! Ils étaient nombreux à les tester aujourd’hui.

Monique, venue pour la première fois au Quartier de Lune est ravie :

Spectacle : Réverbère, Ça va foirer!
Spectacle : Réverbère, Ça va foirer!

«C’est super de proposer des animations à l’extérieur du centre-ville de Chalon, ça change. Je suis très heureuse de mon après-midi, je regrette qu’il n’y ait pas eu plus de monde ! »

Le Géant d’osier, star du Quartier de Lune !

La géante d’osier a déjà fait son apparition l’été dernier sur le festival

L'Homme Debout, La Géante d'Osier
L’Homme Debout, La Géante d’Osier

de « Chalon dans la Rue », grâce à la compagnie « L’homme debout », venue de Poitiers. Pour le Quartier de Lune, c’est une toute nouvelle marionnette semblable qui a été construite par les habitants du quartier eux-mêmes, avec l’aide de la compagnie.

Patricia Jacques, chargée du développement des publics à l’Abattoir (notamment des projets avec les habitants de quartier) a coordonné l’événement, elle explique : « Le processus est différent de Chalon dans la Rue où la compagnie avait donné son spectacle. Pour le Quartier de Lune, l’idée était de rassembler les habitants du quartier ainsi que les enfants dans la construction de la marionnette géante et de réinventer une histoire ayant un rapport avec les habitants du quartier ».

En effet, cette géante en osier a été confectionnée par 500 habitants OLYMPUS DIGITAL CAMERAdu quartier ainsi que les enfants des écoles du quartier (sur des temps périscolaires) depuis janvier 2014. Les enfants ont également confectionné 40 marionnettes à fils et plusieurs éléments du décor. Tous se réunissaient au gymnase de l’école Romain Roland quotidiennement. Des temps forts rythmaient l’avancée du projet, afin que tous puissent échanger et évoluer ensemble. Après 4 mois de travail, c’est donc avec joie que les habitants et les enfants, sont fiers de présenter leur création, ce mercredi à 18h : cette marionnette géante, nommée Aubépine Lampion, éclairée, mesurant 7.5 mètres, pour un poids plume de 70kgs, faite uniquement en osier ! Entièrement articulée et éclairée, elle est manipulée par les 14 membres de la compagnie et quelques habitants.

Elle a fait son arrivée à 18h ce mercredi et déambulera tous les jours en tant que « Géante en balade » et clôturera le Quartier de Lune dimanche soir en spectacle en tant que « Géante Aubépine ». Jeudi et vendredi, journées dédiées aux enfants du quartier, les 40 marionnettes à fils, créent par leurs petites mains, vont intégrées la déambulation.

Zoé Poliart, artiste du festival avoue : « J’aurai eu plus de temps, j’aurai aimé participer à ce projet, il y a une très belle énergie, c’est très positif. Le concept de travailler avec les habitants d’un quartier est super ! »

Patricia Jacques, nous livre le résumé de l’histoire du spectacle de clôture, inventée par les habitants eux-mêmes : « Aubépine Lampion (ayant le pouvoir de maîtriser la lumière), géante et habitante du quartier, est troublée comme les autres habitants par le nombre conséquent de déménagements dans le quartier. Elle va en vivre un… récit d’une grande aventure ! »

Pour plus d’informations sur la programmation, les horaires et détails supplémentaires, consulter le site de l’Abattoir : http://www.labattoir.com/

Le prochain Quartier de Lune aura lieu au Quartier de près St Jean, la 3ème semaine d’octobre 2015.