Opération Radio-Trabant

Le 23 septembre au Centre Culturel de Timisoara deux générations de journalistes se sont rencontrées. Des jeunes de Timisoara ont été interviewés par des journalistes professionnels de Suisse, au sujet de la Révolution de 1989, et à leur tour ceux-ci ont posé des questions à M. Gaetan Vannay, l’un des journalistes de Radio Suisse Romande (RSR) qui travaille aussi pour une radio à Moscou.

La trabant de la RSR
La trabant de la RSR

Comme cette année on célèbre 20 ans depuis la chute du Mur de Berlin, la RSR a eu l’idée originale de « remonter le trajet de l’ancien Rideau de Fer à bord d’une authentique Trabant pour discuter avec des gens qui ont vécu certains événements historiques, et avec ceux qui sont nés juste après, pour apprendre leurs perceptions sur ces événements » – nous a confié M. Gaetan Vannay.

Quel est votre trajet ?

G.Vannay : En fait, on va faire le tour Bucarest-Berlin. On vient juste de passer à travers Sofia, Belgrade, Budapest. Et on a encore en vue Hegyeshalom, Prague et Leipzig. Ce serait tout un périple qu’on doit accomplir jusqu’au 9 octobre.

Quelles sont vos attentes de ce voyage ?

G.Vannay : À vrai dire, nous n’avons pas de grandes attentes. Ce qu’on veut est que les gens aient le courage de nous partager leurs opinions, pour qu’on puisse mieux comprendre certains aspects des événements de cette époque-là.

Le parcour de la trabant de RSRQuelles sont vos impressions jusqu’à présent ?

G.Vannay : Je pourrais dire que nous sommes positivement impressionnés par l’ouverture des gens. Et personnellement j’ai été fortement impressionné quand j’ai vu le Balcon de Bucarest où Ceausescu a été hué pendant son discours en 1989, et ce fut extraordinaire de voir un endroit et de pouvoir s’imaginer l’événement qui y a eu lieu.

Et voilà donc de vrais journalistes qui sont partis en aventure avec une Trabant, qui d’ailleurs leur a déjà fait des surprises, elle est tombée en panne. Et tout cela, pour célébrer avec tous les pays les 20 ans depuis la chute du Mur de Berlin, chute qui a ouvert la voie vers la démocratisation des anciens pays communistes de l’Est.