Charlie-DXO_1920-59

« Nous sommes la laïcité »

La tristesse, la colère, l’effondrement, les pleurs, l’horreur et l’émotion. L’incompréhension, le deuil, le déchirement, le découragement, la consternation et les larmes. Mercredi 7 janvier, un attentat terroriste a frappé la rédaction de « Charlie Hebdo » dans ses locaux parisiens, peu avant midi.

Ce mercredi matin, en quelques minutes à peine, la moitié de la rédaction du journal satirique est décimée et deux policiers sont abattus.

Ce mercredi matin, en quelques minutes à peine, la démocratie et ses valeurs les plus fondamentales : la liberté de la presse et la liberté d’expression sont meurtries.

S’en suit, le lendemain, une traque acharnée pour retrouver les deux terroristes présumés, les frères Kouachi qui seront finalement abattus par le GIGN dans une imprimerie à Dammartin-en-Goële. En parallèle de ce drame, un complice, Coulibaly, assassine de sang-froid une jeune policière municipale de plusieurs balles dans le dos et prend des otages dans un magasin casher, porte de Vincennes, tuant quatre personnes de confession juive avant d’être abattu lors de l’assaut du RAID.

À ceux qui ont donné leur vie pour la Liberté, la Nation s’est levée pour leur rendre hommage et pour faire rayonner à travers le monde entier cette valeur universelle de liberté qui nous est chère.

Charlie-DXO_1920-75Seulement, après trois jours de deuil national, des rassemblements partout dans le monde et une marche historique pour la liberté réunissant plus de 1,5 million de personnes à Paris dont 50 chefs d’États et de gouvernements, le combat commence. Un combat acharné contre l’extrémisme et la montée des fanatismes. Un combat contre le terrorisme et pour la Liberté et la Laïcité. Et là, seuls la volonté, la persévérance et le courage doivent nous guider. La laïcité, ce n’est pas l’athéisme, mais au contraire le respect de la liberté de conscience, la liberté de choisir et d’exercer librement sa religion ou pas si l’on est athée. La laïcité est bel et bien un espace de Liberté. « Liberté, Égalité, Fraternité, Laïcité ». Peut-être devrions-nous même revoir la Devise nationale.

Charlie-DXO_1920-103

Il est un lieu où la laïcité est ( sensée être ) reine : l’École de la République. Parce que la laïcité conduit à l’acceptation de toutes les différences, les valeurs de tolérance doivent être transmises dès le plus jeune âge à l’école. Cette éducation citoyenne et respectueuse de l’autre ne peut pas se faire sans compter sur plusieurs éléments indispensables : la culture qui a la force de déconstruire les préjugés et de rester éveillés dans ce monde qui nous entoure, et bien aussi évidemment l’éducation.

Mercredi 7 janvier, ils ont voulu tuer Charlie. Ils l’ont rendu immortel. Mais que restera-t-il de cette mobilisation mondiale sans précédent dans un jour, une semaine. Que restera-t-il de cet hymne à la Liberté dans un mois, un an ? Nous sommes ( presque ) tous « Charlie » ? Agissons dorénavant en « Charlie » pour ne pas les tuer une deuxième fois.

Esteban Lopez