P1300576

L’OMGD fête son année

Les élèves de seconde et de première de l’Option Média du Grand Dijon ont, ce mercredi 10 juin, célébré la fin d’année, avec un retour sur les temps forts de cette année de pratique des médias.

Les festivités commencent avec en premier lieu une intervention de Dominique Gaye, coordonnateur du Clemi Dijon. Il intervient avec photos et vidéos à l’appui, pour expliquer à tous le rôle de l’option média, et ce que les élèves y font concrètement.

Pour poursuivre, une vidéo reprends des extraits des plateaux Tv menés par les lycéens de 1ère de l’option. Tantôt avec maladresse, tantôt avec charisme, on peut voir les élèves se frotter au travail journalistique et à l’interview. C’est tout l’enjeu de l’option média : comprendre les clés de l’information, analyser, puis mettre en pratique ce que l’on a appris.
Les parents, très présents dans le public, esquissent des sourires, se mettent à rire, à s’émouvoir d’une situation.
Ils semblent tous ravis de leurs apprentis journalistes, et souhaitent que perdure l’option. Vincent Chapuis parle de son fils qui suit l’option :
« C’est très bien pour son ouverture d’esprit, faire des rencontres, voir autre chose.. Et puis il a comme une envie d’être journaliste ! Il voit ce que c’est. Et pas seulement journaliste, il peut aussi voir les autres métiers à côté, qui peuvent être tous aussi intéressants.
Il faut continuer à développer ce genre de projet et se faire connaître. C’est vraiment bien. »

P1300577
Vincent Chapuis s’intéresse au travail des élèves de l’omgd.

Une fois les extraits terminés, voilà le moment de découvrir le Journal Télévisé fait par les jeunes. Cette année, le thème était : Dijon, ville européenne. Les lycéens sont donc partis à la recherche des trésors de la capitale bourguignonne, pour en extraire sa richesse, et peut-être la qualifier de ville européenne.
Les étudiants étrangers à Dijon, la rencontre avec Maille -marque emblématique de la culture dijonnaise grâce à sa moutarde-, les sportifs et les festivals qui s’installent dans la ville….
Des reportages construits et des sujets traités avec sérieux : nul doute qu’ils ont su mettre à profit tout ce qu’ils ont pu apprendre.

Jean-Pierre Stucki auprès des élèves

Jean-Pierre Stucki auprès des élèves

Une fois les projections terminées, Jean-Pierre Stucki, directeur régional à France 3 Bourgogne, ajoute quelques mots à destination des jeunes et de leurs parents. Il est ravi avoir été le parrain de l’option cette année et compte encore participer à l’option média du Grand Dijon. Jacques Revon, photographe et journaliste, était lui aussi présent. Intervenu dans la classe pour raconter son parcours, il se présente aujourd’hui derrière son objectif.

Florence Letouz, professeur de l’option média du Grand Dijon, est elle aussi très émue. Cette année, elle a vu des élèves grandir, se forger un esprit critique, une culture des médias. « C’était une année très positive, les élèves ont appris beaucoup de choses. Et moi aussi ! Et quand un professeur apprend avec ses élèves, c’est formidable.
On les voit mûrir, analyser avec pertinence, évoluer pendant 3 ans..On a vraiment le sentiment d’un travail réussi ! »
P1300624
P1300635« Je suis l´Option Média  depuis la seconde et j’ai envie de continuer.  Ça m’a beaucoup enrichi culturellement, ça m’a beaucoup apporté, et j’ai toujours eu envie d’être journaliste. On fait du très concret, et je trouve ça très intéressant. » Raconte Marie, en 1ère. Elle est venue, comme la plupart des élèves, avec ses parents. « Il peuvent découvrir ce qu’on fait, parce que ça nous prends pas mal de temps dans l’année. Donc de voir le résultat  avec eux, c’est très intéressant ! »

Jean-Pierre Stucki remet ensuite à chaque jeune un certificat de l’option média, de première ou deuxième année. Les élèves sont ravis et fiers du travail accompli. Ils vont maintenant pouvoir profiter du buffet, l’esprit léger et le sourire aux lèvres.

P1300613