Les lycéens de Pontus en concert pour Haïti

Les lycéens du club solidarité de Pontus se sont produits sur scène ce vendredi 1er avril au Clos Bourguignon. Musique, danse, magie, les jeunes artistes étaient réunis au nom de la solidarité en partenariat avec l’association Cœur de Haïti, qui œuvre au développement de l’île. Maxxo, le chanteur de reggae avait accepté de devenir le parrain de cette action.

Voir le diaporama

Il est 18 h ce vendredi 1er avril. Une trentaine de lycéens de Pontus a investi la salle du Clos Bourguignon depuis le début d’après-midi. Sur scène, un groupe d’apprentis techniciens procède aux derniers réglages alors que dans les coulisses, tandis que des artistes s’octroient une pause après un long après-midi de répétitions. Tout doit être prêt dans quelques heures. À 20 h 30 la salle devrait sera pleine pour assister à ce concert en mémoire au séisme qui a touché l’île d’Haïti le 12 janvier 2010. L’ambiance est détendue parmi les jeunes artistes, « pas de raison de stresser », lance l’un d’entre eux. « Je suis excité à l’idée de monter sur scène », confie Benjamin, jeune trompettiste. Tous sont impatients et unanimes quant à leurs motivations : « nous sommes là avant tout pour soutenir de notre mieux les Haïtiens qui ont besoin de cet argent pour améliorer leurs conditions de vie » explique Étienne du groupe Teen Spirit. Pour Marie Christine Peureux, professeur de Littérature, à l’initiative de cette mobilisation, « ce soir, c’est une idée forte qui prend une forme concrète et se réalise et cela fait tellement plaisir de voir dans les regards de ceux qui y participent le sentiment qu’ils vont offrir quelque chose ».

une salle pleine

Maxxo pendant son concert au Clos pour HaïtiÀ 20 h 30, la salle est pleine, c’est devant plus de 200 personnes que les lycéens se produisent sur scène. Rachid Ben Sassi, élu du grand Chalon et vice-président chargé des échanges internationaux et de la coopération décentralisée prend la parole pour féliciter cette action de solidarité lycéenne. C’est au tour de Jean Pierre Tombo, président de l’association cœur de Haïti de s’adresser au public pour présenter son association qui depuis 2001 œuvre pour l’île et « rassurer », les fonds récoltés seront entièrement reversés pour Haïti. Le ton est donné, la soirée commence enfin et les jeunes artistes se relaient sur scène. Musiciens, chanteurs, conteurs et même un magicien. Le show est impressionnant et acclamé par le public. Le fond de la salle s’est même improvisé piste de danse. . Malgré un emploi du temps chargé, Christophe Sirugue a voulu assister à une partie de la représentation. « Une telle action mérite d’être soulignée bien sûr pour le geste de solidarité, mais aussi par rapport aux talents que l’on découvre avec plaisir ce soir. Je trouve que c’est une image très positive de la jeunesse qui transparaît à travers cette initiative ». Françoise Godon, proviseure du lycée Pontus de Tyard ne cache pas son enthousiasme, « c’était un excellent moment, très convivial où l’on découvre une fois de plus le talent des élèves. Un grand bravo aussi aux professeurs qui ont su entraîner derrière eux une troupe dynamique et de grande qualité ». Après une heure et demie de concert, l’heure est aux remerciements puis c’est au tour de Maxxo, jeune chanteur de reggae à la popularité grandissante et parrain de cette action de monter sur scène pour déchaîner les spectateurs. Cette fois-ci, c’est aux pieds de la scène que lycéens et adultes dansent au rythme du nouvel album de l’artiste, agrémenté de plusieurs improvisations dédiées spécialement aux lycéens aux grands cœurs.

Une solidarité qui dépasse les petits problèmes quotidiens

Le spectacle se termine à minuit et demi et les organisateurs, adultes, parents, amis ou lycéens sont ravis de leur prestation pour la cause haïtienne. « Les jeunes ont le sentiment de pouvoir faire des choses ensemble, qu’ils peuvent s’organiser les uns avec les autres pour mener au bout leur projet au nom de la solidarité qui dépasse les petits problèmes quotidiens » conclue Marie Christine Peureux.

 

Cœur de Haïti

Créée en 2001, bien avant le dernier tremblement de terre, l’association Cœur de Haïti œuvre, depuis 10 ans, dans deux domaines : scolarisation des enfants de l’île et aide au développement en milieu rural. Ses derniers défis consistent en la construction de maisons et d’une coopérative laitière.

 www.coeurdehaiti.fr

138 route de Chatenay – 71290 Simandre – 03 85 40 29 61 – coeur.de.haiti@wanadoo.fr