Le paradis de Tania

Après la rencontre avec Gilles, un metteur en scène, Tania décide de créer son propre spectacle. Celui-ci nommée Tania’s Paradise est autobiographie et narre la vie de Tania dans son pays d’origine, l’Israël. La création de ce projet se fait, exceptionnellement devant un public.


D’origine israélienne, Tania vit depuis ses 21ans en France. Elle entre en 2003 dans une école de cirque. Là-bas, elle rencontre Gilles, professeur intervenant deux fois par ans et membre de la compagnie Attention Fragile.Après ses deux années de formation, on lui propose d’intégrer soit une compagnie soit de créer un projet. Elle commence donc à travailler sur un spectacle ayant pour thème la condition des femmes en Israël. Au même moment, Gilles l’invite à travailler avec lui sur ses spectacles. C’est à partir de là que le projet Tania’s Paradise va prendre forme.

Le concept

« Gilles a pris l’idée en charge et l’a quelque peu transformée, affirme Tania ». Le spectacle ne sera donc plus centré sur les femmes israéliennes, mais sur la vie de Tania. En plus d’être l’unique actrice et contorsionniste de son spectacle, Tania écrit également les textes en partenariat avec Gilles. Le concept de Tania’s Paradise est que les répétitions se font devant un public. C’est-à-dire, qu’ils ont déjà quelques idées sur la mise en scène et l’ont même déjà répété. Il montre donc de façon « brouillonne » des esquisses du spectacle pour avoir l’avis du public. Ces derniers aident à améliorer le spectacle. Tania’s Paradise sera composé d’accessoires tels que des poupées ainsi que des contorsions. Cependant, ces derniers ne seront pas omniprésents étant donné que ces performances physiques modifient la voix de Tania.

La yourte s’invite au lycée

Pour la première fois, les deux artistes ont choisi d’installer leur yourte dans un lycée. Pendant une semaine, les lycéens chalonnais d’Hilaire de Chardonnet ont donc eu la chance d’insister aux répétitions. « C’est facile de répéter seule avec Gilles, car j’ai confiance en lui , avoue Tania. Avec des spectateurs, c’est plus stimulant et ça met dans l’état d’esprit du vrai spectacle avec le stress. » Pendant ces mini représentations, des explications sur le contexte du spectacle ont été données. De plus, ils ont présenté quatre différentes scènes pouvant être le début de Tania’s Paradise.

Sortie de chantier

D’autres « sorties de chantier » sont organisées autour de la France. Pour la seconde fois, ils s’installeront dans un lycée en juin à Dole. Quant à la première de Tania’s Paradise, elle aura lieu en Israël le 1er octobre. On pourra également les retrouver les mois qui suivront dans la France entière.