OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Journée en rythmes et pas Africains

L’univers musical africain mis en avant, par des danses et présentation des instruments incontournables du continent. 15 jeunes âgés entre 5 et 8 ans se sont rendus ce mardi 29 avril à l’animation « Initiation à la danse et aux instruments africains » dans les locaux de la Bibliothèque Jeunesse, à Chalon-sur-Saône.

Organisée par la bibliothèque, cette animation a eu un grand succès ! OLYMPUS DIGITAL CAMERALe matin, l’animation était ouverte aux petits de 5 à 8 ans, et l’après-midi aux plus grands de 8 à 12 ans. Sandrine Ossola, à la médiation de la bibliothèque explique la volonté de la structure : « On veut, avant tout, faire découvrir le lieu et présenter nos ouvrages par le biais de ces ateliers aux jeunes. Nous organisons souvent des animations que ce soit dans la presse, la typographie… aujourd’hui, c’est notre premier atelier pendant les vacances scolaires, et ça marche bien, donc on recommencera. Pour le mois de mai, on se tourne vers la musique actuelle, c’est un univers non exploité par les autres lieux culturels de Chalon. On est axé en général sur la musique, le spectacle et la présentation d’ouvrage. Tout est gratuit et on privilégie la qualité à la quantité ! Que ce soit dans le nombre d’animations ou dans le nombre de personnes présentes ».

Energie, rythmes, percussions, sourires au rendez-vous !

L’animation africaine n’aurait pas pu se faire sans l’association Faso Lili*, OLYMPUS DIGITAL CAMERAnotamment Marine (à la danse) et Samba (aux percussions),  de Chalon-sur-Saône. Habitués à donner des cours de danse et percussions pour adultes les mercredis soir, entre 18 h 30 et 21 h, à la salle Fontaine au Loup de Chalon, ils sont aujourd’hui heureux de toucher le public jeune. Samba explique l’objectif des animations : « On leur fera découvrir la danse, les percussions, les instruments traditionnels. Je vais les faire chanter et danser ! ». Marine ajoute : « La chorégraphie se fera en fonction des aptitudes de chacun. Le but est de les faire bouger sur les rythmes et temps africains. Les jeunes ont une capacité d’imagination sympathique, ils sont motivés ! Avec les petits, il faut que tout passe par une histoire et une gestuelle traditionnelle. Il faut que ça évoque la chasse, la cueillette… pour les plus grands, ce sont des cours semblables aux adultes.». L’association aimerait développer des cours pour enfants à la rentrée. Marine explique : « La demande est forte sur Chalon. Faute de temps, on n’a pas commencé cette année, mais on aimerait donner des cours pour enfants dès la rentrée. C’est aussi l’occasion aujourd’hui de susciter l’intérêt des plus jeunes et de se faire connaitre auprès de ce public ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERALes 15 petits ont bel et bien suivi les gestes africains de Marine sur les percussions de Samba durant 1 h 30. Tous ont apprécié l’animation… entre pas, rythmes, sons africains, l’ambiance était plutôt chaleureuse et festive à la bibliothèque jeunesse ! L’après-midi, ouvert aux 8-12 ans, a suscité le même intérêt.

La prochaine animation aura lieu le 17 mai et s’intitule « Initiation aux musiques électroniques » (à partir de 10 ans).

Pour plus d’informations sur les ateliers de la bibliothèque, consulter le site : www.legrandchalon360.fr  ou www.bm-chalon.fr . Un programme « à la page » se trouve dans tous les lieux culturels de la ville.

*Faso Lili : l’association chalonnaise (composée d’une dizaine de membres et de nombreux adhérents),  récolte des fonds, par le biais d’animations, marchés de l’artisanat… afin de financer des actions solidaires au Burkina Faso notamment pour la création d’un centre culturel.

Une réflexion au sujet de « Journée en rythmes et pas Africains »

  1. merci pour ce beau reportage… je vois un petit garçon heureux… Vous n’êtes pas passés l’après midi pour photographier les 9-11 ans ???

Les commentaires sont fermés.