OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Concert de « La Bonne Godasse » Chez Louis !

Ce mercredi 30 avril, à 20 h, place St Vincent à Chalon-sur-Saône,  ils étaient nombreux à venir écouter le groupe Chalonnais « La Bonne Godasse », composé de 4 talentueux musiciens : Jordan, Christophe, Éric et Jules, aux âges et parcours musicaux différents. Chacun a apporté sa touche rythmique et son énergie, résultat d’un beau métissage musical ! Rencontre avec le groupe et plus particulièrement Jordan, le guitariste qui s’improvise porte-parole du groupe pour l’interview.

 Pouvez-vous nous décrire vos parcours musicaux ?

Jordan : J’ai commencé la musique très jeune, en tapant un djembé

Jules et Jordan
Jules et Jordan

acheté à Chalon dans la rue, quand j’avais 6 ans ! Et puis j’ai pris des cours dans une petite école de musique (Drigon) à Chatenoy en Bresse pendant 8 ans pour étudier l’accordéon, le synthétiseur, puis le xylophone. Ensuite, je me suis axé dans la médiation culturelle, jusqu’à ce que je me rende compte que je préférais vraiment jouer plutôt que d’organiser tout le reste sans avoir le plaisir de jouer donc je suis retourné en 2012 au conservatoire de Chalon-sur-Saône dans un parcours multidisciplinaire toujours en n’ayant pas vraiment de spécialité. J’ai découvert l’électroacoustique et j’ai continué les percussions, mais j’ai laissé la guitare de côté pour le plaisir ! Concernant les autres membres du groupe, Éric vient de la danse, qui l’a conduit à l’athlétisme, qui l’a conduit à la musique, beaucoup de hip-hop, puis des compos sont venues naturellement. Christophe joue beaucoup avec son frère, multi-instrumentiste, les rythmes malgaches, le jazz… Jules a commencé petit aussi, il est venu plus tardivement à la clarinette, et se plait à jouer du jazz, etc…

Depuis quand le groupe existe-t-il ? Pourquoi a-t-il été créé ?

Jules, Jordan, Eric et Christophe
Jules, Jordan, Eric et Christophe

Jordan : Le groupe s’est créé à la suite de la rencontre d’Éric sur un parking il y a un peu plus d’un an… On l’a ramené dans mon appartement, et il y a eu un bel échange musical et humain. On a continué ce concept très humblement, sans s’emballer, les concerts se sont enchaînés grâce au bon réseau d’Éric. Du coup, on n’est pas vraiment un groupe, mais plutôt un collectif. Vu que tout le monde est susceptible de bouger géographiquement, on s’est plutôt dirigé vers un groupe à effectif changeant. Dans un esprit bon enfant, on s’adapte à tous types de concerts, l’important est de partager un bon moment, créer une énergie commune avec le public…

Pourquoi ?… Pour ma part pour apporter un peu de soleil à la ville de Chalon qui reste trop longtemps dans la grisaille hivernale, mais aussi pour partager le plaisir qu’on a de jouer ensemble, c’est un collectif, mais aussi un concept : « La Bonne Godasse », tu la mets avec les copains, et puis tout s’enchaine :  Les bonnes rencontres, les bons plans, les voyages, les bons concerts… plus on est de fous plus on rit !

Chaque membre a son univers et ses particularités musicales, pouvez-vous nous en dire plus ?

Jordan : Éric (au chant et à la guitare) vient de la soul, du reggae, OLYMPUS DIGITAL CAMERAChristophe (à la batterie) est de Madagascar et joue beaucoup de musiques traditionnelles malgaches, mais accompagne aussi des grands noms de la variété française (Christophe Maé, Sonia Lacen…), Jules et sa clarinette sont plutôt influencés par la musique klezmer, le swing manouche, le jazz progressif, et moi avec ma guitare et les percussions de l’Amérique du Sud, des rythmes Mozambique… tout comme moi, je suis influencé par l’Amérique du Sud, entre bossa-nova et reggae.

Vos projets, idées ?

Jordan : On a le projet d’enregistrer (maintenant que j’ai un peu de matériel à la maison), un album avec Éric, un album avec Christophe, toujours dans la collaboration. Chacun apporte ses compositions et on partage les plans de concerts pour s’adapter au mieux. Pour le concert dans le bar « Chez Louis », ce sera surtout une avant-première des nouvelles chansons d’Éric Zaourou, qui a déjà un bon nombre de concerts à son actif notamment sur la scène parisienne.

Où avez-vous l’habitude de jouer ?

 Jordan : On joue là où on veut bien de nous ! Le centre-ville de Chalon, c’est toujours un plaisir, car c’est à la maison, et on peut facilement inviter du monde, mais c’était aussi très chouette de jouer dans des tout petits villages comme Buffières près de Mâcon, où il y a 250 habitants et pas loin de 80 personnes qui viennent voir les spectacles !

On a joué sur des camions, dans pas mal de bars, à Lyon, à Paris, sur des places, chez des gens, même dans des yourtes !

Que représente ce concert pour le groupe ?

 OLYMPUS DIGITAL CAMERAJordan : Ca représente, on espère le début d’une bonne saison estivale, les morceaux sont nouveaux, alors ils ont encore le temps d’évoluer, ils se construisent lors des concerts, lors des répétitions improvisées…

Pour ce concert, ce sera (comme d’habitude) une collaboration entre Éric Zaourou et Tribute to the rabbits (duo swing manouche de Jules et moi). La clarinette qui s’invite dans la reggae soul, ça va être sympa !

Nous sommes tous musiciens enthousiastes, désireux de vivre de notre passion (pour certains c’est déjà le cas). Ce collectif est un moyen de jouer beaucoup, de partager les scènes, les contacts, malheureusement nous sommes tous bien occupés pour nous lancer à 100 % dans « La Bonne Godasse » ! Elle est là pour garder la fraîcheur et la joie qu’on a à s’amuser ensemble, si l’un d’entre nous se lance à 100 %, ce sera dans son projet personnel on respecte les choix et les obligations de tout le monde, en restant solidaire et en prêtant main-forte si besoin ! C’est un moyen de mettre du beurre dans les épinards en été, et de partager un peu de soleil lorsqu’on se réunit de temps en temps en hiver !

Qu’attendez-vous de ce concert ?

Jordan : On n’attend pas grand-chose du concert, en tout cas on s’inspirera du résultat…

D’autres concerts de prévus?

Jordan : Oui !!! Samedi soir on sera à Lyon, dans un bar à rhum… On sera à fête de la musique à Mâcon… il faut suivre l’actualité des concerts sur la page Facebook « Eric Zaourou » !!!