Chalon dans la Rue 2010 et TES Marine

C’est la 24ème fois que Chalon sur Saône s’offre un festival des arts de la Rue…Et le 25ème est déjà en préparation.
Cette version 2010 se veut selon, Pedro Garcia, directeur artistique du Festival Chalon dans La Rue, ébouriffante, généreuse et décapante et s’annonce pleine de surprises. Théâtre, danse mais pas uniquement, elle juxtapose les genres : de la performance à la chorégraphie d’objets, du nuovo cinéma à l’improvisation, du cirque à l’installation plastico-théâtrale pour échafaudage. Un peu de festival avec Typo…

Trois lycéens de Terminale   se sont immergés du mardi 6 au vendredi 9 avril 2010 dans la Marine nationale, dans la région de  Brest. Objectif : mieux faire découvrir nos forces navales et nos marins.

C’est ce que vous propose ce 20 pages, une rencontre avec notre flotte de surface, nos sous-marins nucléaires, notre aéronavale…, dans sa diversité de métiers. Des hommes fiers de leur appartenance à cette armée de métier.

Voir le magazine, les articles

C’est la 24ème fois que Chalon-sur-Saône s’offre un festival des arts de la Rue…Et le 25ème est déjà en préparation.

Cette version 2010 se veut selon, Pedro Garcia, directeur artistique du Festival Chalon dans La Rue, ébouriffante, généreuse et décapante et s’annonce pleine de surprises. Théâtre, danse mais pas uniquement, elle juxtapose les genres : de la performance à la chorégraphie d’objets, du nuovo cinéma à l’improvisation, du cirque à l’installation plastico-théâtrale pour échafaudage. Un peu de festival avec Typo… et de plaisir malgré un début de festival fort pluvieux…

Lire les articles

Trois lycéens de Terminale   se sont immergés du mardi 6 au vendredi 9 avril 2010 dans la Marine nationale, dans la région de  Brest. Objectif : mieux faire découvrir nos forces navales et nos marins.

Ce premier Typo Envoyé Spécial, un 20 pages, vous propose une rencontre avec notre flotte de surface (Téthis, Primauguet), nos sous-marins nucléaires (SNLA Triomphant), notre aéronavale de Landivisiau…, dans sa diversité de carrières. Des hommes fiers de leur appartenance à cette armée de métier et de leur statut d’hommes de la mer.

Voir le magazine, les articles

Commander ce magazine sous sa forme papier dans notre boutique
(3 €, frais d’envoi compris)