C’est la rentrée pour le Magazine lycéen Typo – conférence de presse

Jeudi 20 septembre, l’équipe de Typo a convié les médias chalonnais et bourguignons dans ses locaux de l’école Louis Lechère (27, rue du 11 novembre) pour une conférence de presse, l’occasion de présenter cette rentrée placée par les lycéens sous le signe du renouvellement et de l’innovation.

 De nouvelles troupes.

Mercredi 19 a eu lieu la séance de rentrée et d’information du Magazine lycéen. La rédaction compte à ce jour 8 journalistes, lycéens chalonnais. Chaque conférence de rédaction aura lieu les mercredis à 14 heures. A noter que Typo recrute de jeunes journalistes toute l’année, pour toute information, contacter Dominique Gaye, administrateur de Typo, au 06 21 04 83 36 ou redaction@typolemag.info

 Un site Internet plus clair, dans l’air du temps.

De nouvelles fonctionnalités, une maquette plus sobre, 2 900 articles, 190 rubriques, des milliers de photos et de documents déplacés sur un nouveau serveur.

La maquette est encore en cours d’évolution. Les articles, reportages vidéos, émissions de télévision de la rédaction sont désormais à retrouver sur le nouveau site web du Magazine Typo : http://typolemag.info

 Une nouvelle émission, La Commune est à Vous !

Après son émission « Typo l’Hebdo », Typo propose au public une nouvelle émission « La Commune est à Vous ! ». Une émission d’une heure et demie destinée à faire mieux connaître les villes qui composent le Grand Chalon, mettre en avant le patrimoine culturel, social et encore économique des communes de l’agglomération chalonnaise. Le premier numéro a été enregistré, publiquement, ce samedi 8 septembre au Réservoir de Saint-Marcel en présence de monsieur le maire, Jean Noël Despocq, invité d’honneur de l’émission et en compagnie de plusieurs habitants de Saint-Marcel, acteurs de leur ville. « Donner la parole à ceux qui vivent et font la commune », voilà l’objectif que s’est lancé le magazine lycéen.

 Un long travail en amont

Une heure trente d’émission financée par la mairie, voilà un projet qui se travaille en amont avec les organisateurs et les invités. C’est un mois de préparation qui a été nécessaire pour la rédaction lycéenne afin de choisir les thèmes à aborder, sélectionner les invités selon des critères bien précis, organiser leur rencontre, et régler les derniers détails jusqu’au jour J. Au total, ce sont 9 personnes qui ont pris la parole sur le studio temporaire de Typo dans la salle de spectacle « Le Palan » au Réservoir de Saint-Marcel. Tous ont eu à cœur de raconter leur histoire, faire partager leurs expériences, décrire leur quotidien, bref, mettre la lumière sur leur commune au passé riche et à l’évolution constante.

Cette première émission est à retrouver d’ores et déjà sur le site public de Typo www.typomag.net, rubrique TypoVision, et sur les réseaux sociaux. La rédaction lycéenne a pour projet de développer son émission dans toutes les villes du Grand Chalon et ailleurs, et est en discussions avec les mairies. Restez connectés !

 La sortie officielle du 11e Typo Extramuros. Le Cambodge, à l’honneur de ce dernier magazine.

Il y un an, Typo parcourait le Cambodge en quête de reportages et d’images originaux à faire partager à ses lecteurs. Aujourd’hui, le fruit de plus de trois semaines de travail sur place est enfin sorti : le onzième Typo Extramuros – TEM – est désormais disponible sur internet – sur son nouveau site, www.typolemag.info- et en version papier. « Nous avons privilégié un nouveau format, plus petit et plus pratique qui colle mieux aux standards de la presse aujourd’hui. », commente Dominique Gaye, coordinateur du CLEMI et directeur de publication de Typo. « Le contenu n’en est pas affecté : le magazine est riche de 196 pages ! »

Les deux journalistes envoyés sur place, Quentin Guillet et Alexis Hontang, tous deux étudiants en 1re année, ont essayé de donner le plus large aperçu possible du royaume. « Si on a tenté de couvrir beaucoup de domaines, on a conservé une ligne rouge tout au long du séjour. Traiter de la période Khmer rouge nous a semblé primordial pour mieux comprendre ce pays. », explique Alexis Hontang, 19 ans qui posait pour la première fois ses pieds au Cambodge.

Le titre – « Cambodge année 32 : reconstruction d’un royaume meurtri » suffit à comprendre la trame du magazine. Il y d’abord une large partie consacrée aux Khmers rouges : des survivants, cambodgiens et français témoignent de ce qu’ils ont vécu. La mémoire de ces quatre années noires est aussi traitée. Quentin Guillet : « On a eu la chance d’interviewer des personnalités comme François Bizot et François Ponchaud. Ils nous éclairent quant à la compréhension d’un tel événement. »

La deuxième partie est axée sur le Cambodge contemporain. Comment se développe-t-il ? Comment se porte la francophonie ? Qui sont ceux qui travaillent dans les ONG ? Les fameux temples d’Angkor, magnifique vitrine de l’art khmer, sont aussi bien évoqués par les journalistes typoïstes. Le tout est accompagné de très nombreuses photos, histoire de mieux recréer cette atmosphère cambodgienne si particulière…